En chaussettes dans un train de nuit.

Quand je retrace le récit, je me revois en chaussettes dans le premier train et sidérée par le paysage dans le second.

Mais avant d’être une histoire de train, ça a démarré par un « et zut, t’as qu’a demander ta mut' ». Donc acte, un mois plus tard, paperasse envoyée (Toulouse virgule Albi virgule Montpellier point final), j’appelais l’antenne sudiste de mon syndicat pour avoir quelques infos et surtout savoir si espérer un ticket pour le soleil était de l’ordre du raisonnable. Au téléphone, je tombe sur monsieur charmant, la voix grave et chantante, qui a douché fissa mon enthousiasme à coup de blabla fermeture de poste blabla lauréats à replacer blabla compliqué oui oui Albi aussi, Montpellier pas terrible et Toulouse encore pire. Le monsieur, que j’ai su plus tard, assez haut placé, m’a donné les coordonnées d’un collègue, a qui j’ai expliqué mes déboires.

« Vous avez une adresse sur Toulouse ? Pour invoquer un rapprochement familial et augmenter vos chances, c’est indispensable.

– Le plus près que j’ai, c’est Millau.

– Millau ? »

Je lui ai donc exposé sommairement mes accointances familiales avec le secteur des Gorges du Tarn et spécifié le fait que je passe l’essentiel de mes vacances à manger de la fouace le matin et de l’aligot le soir en contemplant la Pounto d’Agast et ses envols de parapentes.

« Et vous vous y verriez en Aveyron ? Parce que je vous le dis, il y a beaucoup de postes non pourvus, en particulier des directions.  » Direction. Aveyron. Apparemment, ça a fait tilt de suite.

On m’a très vite rappelé pour me dire que les responsables académiques avaient été prévenus, qu’on leur avait parlé de moi.

C’est comme ça que je me suis retrouvé en chaussettes dans un train de nuit, une convocation dans la poche et quelque chose dans le ventre qui ressemblait à de l’espoir.

Publicités

2 réflexions au sujet de « En chaussettes dans un train de nuit. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s