Un beau week-end d’Automne.

Ce matin là, dans le salon, il faisait frais. Tasse de café en main j’hésitais, comme tous les matin : crochet, lecture ? Crochet. Satisfaction de finir rapidement un gilet qui sera vite utile. Juste une inquiétude : aurai-je assez de laine pour faire une capuche (c’est un peu l’ennui quand on récupère des pelotes, on n’est jamais sur d’avoir assez de fil). On a mangé des galettes à midi parce que pas envie de cuisiner. Une radio Jazz, des bruits de lego (Joseph) des gargouillis (Jeanne) en fond sonore. La famille nous a rejoint vers quinze heure, expédition à Plourhan pour aller cueillir des pommes directement dans les arbres. Mon père et mon frère efficaces comme jamais, moi et l’Archi à flâner dans les allées comme des Marie-Antoinette en goguette, grappillant une ou deux pommes au passage. On a pris le grand air à Saint Quay, on est rentré pour dîner d’un pâté maison sur la table basse. Mon frère avait amené du vin bio et Joseph a profité de la liesse générale pour finir les cornichons.

Le lendemain, je me suis levée très tard (9h30) avec un méga fichu mal de dos (cervicales bloquées). Comme je n’avais toujours pas envie de cuisiner, galette bis. Pendant la sieste, j’ai tout de même refondé l’emploi du temps de la classe des grands, devenue une moyenne et grande section. J’ai râlé sur les horaires de sieste, lu trois circulaires et ai fini par réalisé un crumble avec les vieilles pommes du supermarché. Après la sieste des petits, je n’avais pas très envie de sortir marcher. Un peu mal au dos, un peu la flemme et grand désir de calme. J’ai changé d’avis quand l’Archi a ouvert la porte et qu’une odeur de sous-bois s’est faufilé dans le salon. On est passé dire bonjour aux chèvres et on a raflé toutes les mûres du sentier. Ensuite, soupe, tous le monde au lit en un temps record et cette merveilleuse invention qu’est le direct différé nous a permis de suivre un très chouette film tout en ramassant les doudous égarés. Pas grand chose au final mais de la joie pour longtemps. 

Publicités

5 réflexions au sujet de « Un beau week-end d’Automne. »

  1. Fileuse Auteur de l’article

    Merci ! Un peu comme toi, j’essaie de prêter plus d’attention à mon quotidien, de figer les trucs chouettes, ça m’aide à relativiser les jours moins gais.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s