AE n°4 : Artaud en juste 100 mots

Laisser parler le corps à la manière d’Artaud, pas de je, un bloc paragraphe et 100 mots, c’est tout. 

20160720_092806

Au départ, comme un galet dans une poche.

Puis refrain lancinant au creux du ventre, ça pulse. Coup de poing appuyé, appuyé, appuyé. Souffler. Vision d’une coquille de noix coiffée d’une voile. Chaleur de four et béton dans les cuisses, le dos raide à craquer. Souffler, souffler sur le petit navire. Tout contact est insupportable, la peau comme à vif, la main prête à gifler. Gémissement qu’on ne retient plus, prostrée dans un coin du lit. Membres tordus pour s’enfuir, le cerveau en déroute. Foreuse abominable, le corps en chantier, la vie qu’on extirpe et la paix enfin.

PS : je me rappelle de mon accouchement comme d’un moment merveilleux, en dépit du démarrage un peu pénible. J’ai adoré le confort incroyable de la péridurale qui m’a soulagée sans me priver de la poussée et sniffer du gaz hilarant fut une expérience formidable (c’est mon côté junkie). J’ai même été contente de voir arriver le docteur et ses spatules (bien que terrifiantes, les spatules).

C’était archi-médicalisé mais c’était génial.

 

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « AE n°4 : Artaud en juste 100 mots »

    1. Fileuse Auteur de l’article

      Quand je pense que je voulais un accouchement très nature au départ! Je suis pas du tout pour la médicalisation à outrance, au contraire même. Mais en ce qui me concerne, être archi anesthésiée m’a permis de bien le vivre !
      Ça me porte beaucoup, ça me donne envie d’écrire tout le temps et de tester des entrées différentes. Si tu as l’occasion, n’hésite pas à tester !

      Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s