04.04.16

Quelques instantanés de ces derniers jours. Je vis littéralement collée à mon crochet depuis une semaine (j’en reparlerai, c’est toute une histoire) et le gilet de Joseph avance à grands pas. C’est la première fois que je mène aussi vite, aussi bien un travail d’aiguille fut-il de couture, de tricot, de broderie ou autre. Je suis fière, fière, fière.

Je suis actuellement un MOOC sur la Pensée Critique (Université Libre de Bruxelles, ironie). Il est intéressant et accessible (un peu trop à mon goût). L’intervenant, Guy Haarscher, est concis, clair et organisé dans son propos. Première constatation : il faut une motivation d’enfer pour s’y tenir (surtout avec d’autres projets en cours – cf paragraphe précédent) et je trouve le niveau un peu facile (ayant une assez solide culture classique, je n’ai pas l’impression d’apprendre grand chose). Ceci dit, ce mode d’apprentissage est assez varié, ludique et flexible pour que je me lance parallèlement dans un autre MOOC sur la Poésie Numérique (Paris 8).

La rénovation de notre buffet (obtenu à grand frais chez Emmaüs) avance à grand pas, l’Archi s’amuse comme un petit fou. Le voir peindre avec méticulosité la moindre bordure m’impressionne et parallèlement la déco de l’appartement s’étoffe à une vitesse folle. Paradoxe, quand on sait que dans notre jolie maison ville nous osions à peine investir dans un vase (deux raisons sûrement : peur de dépareiller, de gâcher et impression diffuse de précarité – ce sentiment que nous n’allions pas y rester de toute façon). Tout tend définitivement à nous prouver que nous avons fait le bon choix.

Publicités

2 réflexions au sujet de « 04.04.16 »

  1. Eliness

    Je suis le même MOOC que toi sur la pensée critique 🙂 ! Effectivement le rythme est dur à tenir, il y a énormément de contenu et puisque je tiens à prendre des notes durant les vidéos, ça me consomme un temps non négligeable… Mais j’apprends beaucoup de choses ! Contrairement à toi, cette culture classique me fait cruellement défaut aussi je suis ravie d’avoir une introduction à ces bases. Guy Haarscher est en tout cas un super orateur, ce qui fait que je m’accroche 🙂
    J’avais suivi « Learning how to learn » qui m’a beaucoup plu aussi, et j’attaque prochainement « Histoire des sciences : une introduction ». Comme si je n’avais pas assez de choses à faire… Je suis devenue accro aux MOOCs ^^ !

    Répondre
    1. Fileuse Auteur de l’article

      Tout pareil ! J’en ai repéré un qui devrait être intéressant : l’intercompréhension en langues romanes. J’avais également lu la présentation du mooc sur les sciences, il a l’air très bien aussi, tu me diras ! Quant à celui sur la pensée critique, j’ai dévoré les modules suivants, les thèmes abordés sont passionnants. Guy Haarscher est très subtil dans ses prises de position, y compris sur des questions très délicates, c’est hyper appréciable par les temps qui courent…
      En revanche, je suis une grande frustrée des moocs car je ne maîtrise pas suffisamment l’anglais. C’est dommage car les plus utiles pour moi sont présentés dans cette langue.

      Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s