Une ambition française.

IMG_20130422_083848

Acheter une maison est un projet merveilleux pour la plupart des gens. Moi, au départ, je n’avais rien demandé. Mon traitement d’institutrice suffisait bien à me faire vivre, me permettant de payer ma location, d’acheter quelques livres, quelques jolies robes. De temps en temps, un petit voyage, pas trop loin : Prague, l’Espagne. J’étais dépensière, un peu insouciante, c’est vrai. Un beau jour pourtant, il a fallu penser à l’avenir, à la retraite, aux études de notre fils : investir dans une maison était donc une bonne idée. J’ai bien aimé me projeter, imaginer : la maison avait jolie tournure en plus, bien située, avec un bel escalier, des briques, du parquet, un petit jardin. Les artisans se sont succédé pendant cinq mois et nous avons emménagé début avril dans une vraie réussite mais qui déjà nous coûtait cher : taxes, travaux supplémentaires, mobilier. C’était normal, nous venions de démarrer mais le flux tendu allait s’apaiser assez vite et le contexte s’améliorer. L’austérité devait durer un mois ou deux, un semestre tout au plus. Aujourd’hui, cela fait plus d’un an que je déverse mon salaire dans ce puits sans fond et les quelques économies que j’en arrache tous les mois serviront à payer (une partie) des impôts. C’est très dur pour mon compagnon également.

A l’aube de mes trente ans, j’aurai imaginé voyager avec les miens, reprendre le yoga, poursuivre mes études, m’offrir quelques tatouages supplémentaires… Même si je suis assez grande pour savoir qu’il faut parfois mettre ses désirs de côté pour servir un but plus élevé, même si j’aime mes deux hommes par dessus tout et que leur bien-être est ma priorité, renoncer à tous mes projets de jeunesse pour un tas de cailloux un peu trop cher me cause quand même un vrai chagrin.

Ecrire cela m’a fait du bien. Merci de m’avoir lue.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Une ambition française. »

  1. clémence

    Pfiou pas facile en effet… On se lance tout juste dans l’aventure, dans un autre contexte mais j’avoue, le rêve d’être propriétaire m’a souvent laissé de marbre, quand tout le monde me disait que je « perdais » mon argent dans un loyer… J’espère que vous retrouverez un peu d’air rapidement!

    Répondre
  2. Fileuse Auteur de l’article

    ça y est ! Bon ça va être pas mal de chamboulements dans un avenir proche puisque… nous avons décidé de vendre. Avec du recul, je me dis que c’était une bonne chose en fait. J’ai beaucoup appris. Et cet investissement va nous permettre de récupérer au final un petit pécule, ce qui est bien.
    Dans le fond, c’est une très belle aventure et c’est si bon d’être chez soi et de pouvoir tout décorer à sa guise !

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s