Palmarès subjectif de mes soupes d’hiver préférées

L’hiver, cette saison formidable où, après une promenade au grand air, le nez rougi et les doigts glacés, on ne souhaite rien de plus que de s’emmitoufler dans un plaid et somnoler au chaud… Cette espèce d’hibernation annuelle est peu propice pour ma part à des efforts spectaculaires en matière de cuisine quotidienne. C’est pas grave, la solution existe : la soupe !

Sweet-Potato-Detox-Soup

Une soupe chez The Awsome Green – Les miennes ne ressemblent pas à ça hélas.

Depuis début novembre, je me nourris le soir de mixtures plus ou moins réussies, accompagnées invariablement de tranche de pain-beurre surmontées d’un morceau de fromage. Même si j’ai le souci de varier (merci Marmiton), habitudes et parfois lassitude font que les mêmes coups de cœur reviennent régulièrement dans les menus.
A deux exceptions près, les recettes proviennent toutes du site Marmiton. J’indique simplement les ingrédients et modifications que j’ai apportées à la recette originale et vous encourage à suivre le lien pour obtenir le reste des instructions…

Première soupe découverte, la soupe de New York. Sous cette appellation surprenante se cache un potage assez frais mais fort en goût. Il se compose de 6 carottes, de trois branches de céleri, de curry, d’ail et d’un oignon ( la recette complète ). Très diététique mais goûteuse, elle est en générale appréciée de tout le monde, y compris de ceux qui n’aiment pas la soupe.

Soupe de New York

  • 6 carottes 
  • 3 branches de céleri 
  • 1 oignon 
  • 2 gousses d’ail 
  • 1 L de bouillon de volaille 
  • 1 cuillère à café de curry 
  • huile d’olive 
  • sel et poivre 
  • eau

J’ai déniché au hasard du net cette recette de soupe aux champignons. Là encore, c’est une belle trouvaille, j’adore son goût tout en finesse, un peu fumé, très aromatique. L’ail et le persil se marient parfaitement aux champignons de Paris, un vrai délice. Seul bémol, la couleur franchement maronnasse est assez peu engageante.

Soupe aux champignons de Paris

  • 1 barquette de champignons de Paris  
  • 4 pommes de terres moyennes 
  • 1 oignon
  • 4 gousses d’ail 
  • sel, poivre 
  • muscade 
  • persil 
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • crème liquide (environ 20 cl)

Il y a des souvenirs culinaires qui marquent plus que d’autres. Je me rappelle par exemple avoir détesté de toute mon âme l’infâme mélange poireau/pommes de terre que ma mère nous servait de temps à autre. C’était une soupe en brique. Aussi, j’ai testé cette recette sans grand enthousiasme (il s’agissait surtout de liquider les stocks de légumes). Excellente surprise, puisque cette soupe, traditionnelle certes, est aussi généreuse et réconfortante à souhait.

Soupe poireaux et pommes de terre

  • 1 gros poireau
  • 2 pommes de terre 
  • 1 oignon 
  • 1 bouillon de légumes 
  • sel et poivre 
  • 1 litre et demi d’eau 
  • 1 petit bouquet de persil

En dépit de mes initiatives et expériences multiples, le céleri rave et moi n’avons jamais été vraiment copains. Jusqu’à aujourd’hui. Espérant nous réconcilier, ma mère m’a transmise la recette suivante. Et force est d’avouer que je suis conquise. Originalité et gourmandise au menu donc, avec ce plat complet dont la saveur plutôt douce est subtilement relevée par le fromage bleu. Goûtée aujourd’hui, cette soupe rejoint sans tarder mes favorites.

Crème de céleri au bleu

  •  1 céleri rave
  • 1 grosse pomme de terre ou plusieurs petites 3 ou 4
  • 1 l de bouillon de légumes
  • 200ml de crème liquide (personnellement, je n’en mets pas)
  • 50gr de fromage bleu (roquefort, bleu d’Auvergne…)
  • quelques noix
  • poivre 

Couper les légumes en dés et faire cuire 35 mn ds le bouillon. Mixer en ajoutant les ingrédients. Donner un tour de moulin à poivre.

Enfin, une mention spéciale pour cette soupe patate douce / butternut, véritable doudou culinaire, doux et sucré. Je crois que la courge butternut est définitivement l’un de mes légumes préférés. Elle s’allie parfaitement au lait de coco à la patate douce que je n’avais presque jamais cuisinée. Il est même possible d’épicer un peu le mélange, les jours ou l’on préfère un plat plus corsé : dans ce cas, j’ajoute personnellement du curry mais je testerai volontiers avec du »Quatre Epices ».

Velouté de patate douce et butternut

  • 2 patates douces
  • 1 courge butternut
  • 1 oignon
  • 1 brique de lait de coco
  • environ 1L de bouillon de légumes
  • sel, poivre, épices (facultatif)

Émincer et faire suer l’oignon. Couper les patates douces et la courge en dés. Les faire dorer avec l’oignon dans la casserole. Ajouter le lait de coco et laisser mijoter environ un quart d’heure. Allonger le mélange avec le bouillon. Mixer et assaisonner. En ce qui concerne les temps de cuisson, je fais ça au feeling et vérifie à la fourchette. 

Et vous, quelles sont vos soupes préférées ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s